Le hall 7 du Flanders Expo à Gand sera transformé à partir du mois de mars en antenne de vaccination centrale destinée à l'ensemble de la population. Quelque 3.000 personnes pourront y être vaccinées chaque jour, y compris le soir et le week-end. Les citoyens recevront une lettre de convocation une fois leur tour arrivé, les plus de 65 ans et les patients à risque étant prioritaires.Pour la campagne de vaccination à grande échelle, le conseil communal a choisi le Flanders Expo, où 12 allées de vaccination seront mises en place jusqu'en septembre. Si davantage de vaccins sont disponibles, ce nombre pourra passer à 16. Les groupes prioritaires doivent d'abord se faire vacciner. Dès cette semaine, c'est au tour du personnel et des résidents des maisons de repos et des maisons de repos et de soins. Ce sera ensuite à celui du personnel soignant de première ligne et du personnel soignant des hôpitaux. À partir de mars, les autorités locales joueront un rôle majeur, lorsque le reste de la population pourra recevoir le vaccin. "Enfin une nouvelle perspective", a déclaré le bourgmestre Mathias De Clercq (Open Vld). En marge du centre de vaccination central, Gand souhaite également développer une approche pour les personnes à mobilité réduite. Le conseiller communal Rudy Coddens (sp.a) leur promet une "offre sur mesure dans leur quartier". Le stationnement sera gratuit pour les visiteurs du centre au Flanders Expo pendant la campagne de vaccination. (Belga)