Le Comité d'organisation et le gouvernement japonais ainsi que le Comité International Olympique continuent d'insister sur le fait que les Jeux Olympiques de 2020 se dérouleront comme prévu à Tokyo du 24 juillet au 9 août. À 130 jours de l'ouverture prévue, la population du Japon ne partage pas cet optimisme en raison de la pandémie de coronavirus. Près de 70 % des personnes interrogées ne pensent pas que les Jeux Olympiques de Tokyo et les Jeux paralympiques (25 août-6 septembre) se tiendront comme prévu, selon un sondage, effectué sur 1.000 personnes, dont le résultat a été révélé lundi par l'agence de presse japonaise Kyodo. L'enquête a montré que 24,5 % des personnes interrogées s'attendent à ce que les Jeux de Tokyo suivent la programmation prévue, contre 69,9 % qui ne le pensent pas. Un autre sondage de la chaîne de télévision publique NHK réalisé du 6 au 9 mars a suggéré que 45% des Japonais sont désormais opposés au maintien des JO comme prévu, contre 40% qui y sont favorables. Le Premier ministre Shinzo Abe a déclaré samedi que le Japon continuerait de préparer les Jeux de Tokyo comme prévu malgré la pandémie de coronavirus qui paralyse désormais le sport mondial. (Belga)