Le Royaume-Uni a annoncé samedi 888 morts supplémentaires à l'hôpital de patients atteints par le nouveau coronavirus, ce qui porte à 15.464 le nombre total de victimes de cette maladie dans le pays. Ce chiffre est en hausse par rapport aux 847 décès annoncés vendredi par le ministère de la Santé. Le nombre de personnes testées positives au coronavirus a atteint au total 114.217, en augmentation de 5.526 par rapport à la veille, selon le ministère de la Santé. Les chiffres publiés quotidiennement par les autorités sanitaires britanniques ne comprennent que les décès à l'hôpital de patients testés positifs, une méthode critiquée car elle ne tient pas compte des décès dans les maisons de retraite ou à domicile et atténue ainsi l'impact réel de la pandémie. Le Bureau des statistiques nationales (ONS), qui décompte les morts plus largement mais avec une dizaine de jours de décalage, a dénombré 217 morts liées à la maladie au 3 avril dans les maisons de retraites d'Angleterre et du Pays de Galles, selon son dernier bilan hebdomadaire. Mais après avoir collecté ses propres données, Care England, qui représente des maisons de retraites indépendantes, estime que le nombre réel de décès est bien supérieur et pourrait atteindre 7.500. Le gouvernement britannique a décidé jeudi de prolonger d'au moins trois semaines le confinement instauré depuis le 23 mars pour ralentir l'épidémie et a annoncé le lendemain accélérer ses efforts pour développer et produire en masse un vaccin dès que possible. (Belga)