A l'exception des deux Ligues, c'est-à-dire la plus haute division masculine et la plus haute division féminine, les compétitions de volley en Belgique ne reprendront pas avant janvier 2021. La Fédération belge de volley l'a annoncé lundi, suite aux mesures prises par le gouvernement fédéral vendredi. "Toutes les compétitions à l'exception des deux ligues (les séries nationales, toutes les séries provinciales et promotionnelles plus les séries jeunes) seront suspendues au moins jusqu'au 15 décembre 2020", a expliqué Volley Belgium dans un communiqué. "Cela signifie qu'en 2020 plus aucun match de championnat et/ou de coupe ne sera joué à ce niveau. Les équipes ayant besoin d'un certain temps pour reprendre l'entraînement, nous prévoyons - toujours sous réserve de développements ultérieurs - une suspension minimale des compétitions jusqu'au week-end des 9 et 10 janvier inclus. Les responsables des différents comités de compétition étudient la meilleure façon d'y remédier et d'apporter rapidement des propositions." Une procédure d'exception, élaborée avec les autorités gouvernementales et approuvée par les deux ministres des Sports, s'applique aux deux Ligues, soit la plus haute division masculine et la plus haute division féminine, a précisé Volley Belgium. "Sous réserve du strict respect d'un protocole additionnel spécifique - qui nécessite des efforts importants de la part des clubs - la compétition de championnat et de coupe de Belgique se poursuivra comme initialement prévu ou en fonction des nouvelles dispositions émises par la cellule compétition", a précisé la fédération. "En ce qui concerne la Ligue masculine, les huit clubs se sont déclarés prêts à continuer les compétitions dans le respect de toutes les règles. En ce qui concerne la Ligue dames, la compétition reprendra avec les clubs qui se seront mis en ordre avec les accords passés et les protocoles préalablement communiqués, suite à la réunion du 28 octobre avec la fédération", conclut le communiqué. (Belga)