Lille et les communes alentours, dans le nord de la France, ont adopté vendredi soir à la quasi-unanimité la gratuité des transports publics lors des pics de pollution à partir du 1er janvier 2020.Bus, métro et tramways seront en accès libre les jours de circulation différenciée. La Métropole européenne de Lille (Mel, 90 communes, 1,2 million d'habitants) espère ainsi "réduire la pollution de l'air respiré" et "contribuer à changer les comportements", estimant que "préférer les transports en commun à la voiture est une des solutions pour lutter contre cette pollution". (Belga)