La Fédération wallonne de l'Agriculture (FWA) et l'Agrofront exprimeront l'opposition du secteur aux accords du Mercosur lors d'une entrevue jeudi matin avec le Premier ministre Charles Michel et le ministre fédéral de l'Agriculture Denis Ducarme, annonce mercredi soir la FWA dans un communiqué.La rencontre aura lieu à 10h au 16 rue de la Loi à Bruxelles, alors que des membres du syndicat agricole Fugea, accompagnés de tracteurs, ont déjà annoncé se rendre jeudi dans la capitale pour y faire valoir leur opposition à l'accord de libre-échange UE-Mercosur récemment signé. La Fugea avait aussi annoncé une rencontre avec le Premier ministre en affaires courantes. La FWA estime que les accords "tels qu'ils sont envisagés aujourd'hui sacrifient très clairement l'agriculture familiale et la sécurité alimentaire des consommateurs au profit des intérêts d'autres secteurs économiques". La fédération évoque "un total non-sens notamment sur le plan climatique": "en acceptant d'importer des quantités importantes de sucre, de viande bovine, de volaille et d'éthanol issus d'Amérique du Sud, les négociateurs européens du Mercosur se moquent littéralement des consommateurs et des agriculteurs", poursuit le communiqué. Outre cette rencontre jeudi avec le Premier ministre et son ministre de l'Agriculture, la FWA déclare envisager "de poursuivre les actions en vue d'obtenir le retrait de ces accords". (Belga)