Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne ont marqué leur accord unanime, mardi par vidéoconférence, sur une interdiction d'entrée dans l'UE de 30 jours, que les Etats membres sont désormais chargés de mettre en oeuvre, ont indiqué les présidents de la Commission et du Conseil, Ursula von der Leyen et Charles Michel. L'Union européenne et ses Etats membres coordonneront aussi leurs efforts pour que leurs ambassades et le Service européen d'action extérieure (SEAE) puissent aider à rapatrier les citoyens de l'UE bloqués à l'étranger. (Belga)