Une cinquantaine de personnes ont manifesté contre les violences policières, samedi boulevard de Waterloo, à Bruxelles, près des bâtiments du SPF Justice. La manifestation a été organisée en réponse à la mort d'un ressortissant slovaque, Jozef Chovanec, il y a deux ans dans une cellule de l'aéroport de Charleroi.Les manifestants ont dressé un parallèle avec d'autres décès comme celui de la petite Mawda, du jeune Adil à Anderlecht et du jeune Mehdi, à Bruxelles, et remettent également en question le système politique et économique actuel. "Le 7 juin, nous étions plus de 10.000 sur la place Poelaert pour la manifestation Black Lives Matter", se souvient Michel Munanga, du mouvement "Campagne Solidarity", à l'initiative de la manifestation de ce samedi. "Les responsables politiques belges ont alors expliqué que la situation en Belgique n'était pas comparable à celle des Etats-Unis, qu'un décès comme celui de George Floyd n'était pas possible ici. Les images horribles de la mort de Jozef Chovanec ont mis à jour leurs mensonges." Les images qui remontent à février 2018 mais ont été diffusées ces derniers jours ont suscité une indignation générale. On peut notamment y voir un policier écrasant la cage thoracique du Slovaque durant de longues minutes, le sourire affiché par certains policiers et un salut nazi effectué par une agente. (Belga)