Herman De Croo, 83 ans, réagit avec fierté à la perspective de voir son fils devenir Premier ministre. Selon le libéral flamand, Alexander De Croo a toutes les qualités pour diriger le prochain gouvernement fédéral. "Il peut unir les Flamands, les Wallons et les Bruxellois. Il n'a pas d'ennemis et peut s'entendre avec tout le monde", a-t-il confié mercredi à l'agence Belga. Herman De Croo a déjà appelé son fils pour le féliciter. "Il n'a évidemment pas beaucoup dormi ces derniers jours. Mais je l'ai appelé. Nous sommes aussi voisins, il vit près de chez moi", ajoute le ministre d'Etat qui a pris sa retraite après une riche carrière politique. Il a été ministre à plusieurs reprises mais n'a jamais obtenu les clés du 16 rue de la Loi. La nomination de son fils ne constitue cependant pas une surprise pour lui. À ses yeux, Alexander De Croo dispose de suffisamment d'expérience dans le monde des affaires mais également au niveau politique, grâce à ses mandats de président de parti, de ministre et de vice-Premier. "Il a dû travailler pour se faire un prénom en politique", ajoute Herman De Croo. "Il est passionné mais il a aussi beaucoup d'humanité. Il sait que les chevaux les plus forts doivent avoir suffisamment d'avoine pour pouvoir tirer, mais il n'oublie pas les gens qui ont moins de facilités." (Belga)