Alitalia est la première compagnie à s'être engagée avec la société française d'assistance aéroportuaire en escale Alyzia à Brussels Airport, a-t-on appris lundi auprès de son patron Mounir Khablachi. Le remplaçant de Swissport, tombé en faillite, à l'aéroport de Zaventem y lancera ses activités ce mercredi 1er juillet. D'autres contrats devraient suivre dans les jours et semaines à venir, des négociations étant en cours avec de nombreux autres transporteurs. Alyzia a été désigné il y a 10 jours pour remplacer Swissport à Brussels Airport pour la manutention des bagages et l'assistance en piste. La société française a obtenu une licence temporaire pour six mois, qu'elle espère voir devenir permanente. Le lancement de ses activités est prévu pour ce 1er juillet. Celui-ci aura bien lieu ce mercredi, l'entreprise ayant signé un contrat avec Alitalia, confirme son CEO Mounir Khablachi à Belga. Deux vols sont prévus. "Des négociations sont par ailleurs en cours avec tout un tas d'autres compagnies mais il est difficile pour elles de prendre des décisions aussi rapides", explique-t-il. Il espère aboutir à des accords "dans les prochains jours". Le patron dit par contre ignorer précisément à combien de salariés correspond la signature d'un contrat. Ceux engagés pour prêter assistance à Alitalia sont en tous cas d'anciens salariés de Swissport, a-t-il confié. Pour le reste, l'analyse sur les besoins en personnel est en cours, indique-t-on chez Brussels Airport. Selon l'aéroport, l'entreprise devrait recevoir très prochainement, sans doute ce mardi, un agrément temporaire de la part de la Direction générale Transport aérien (DGTA) du SPF Mobilité. (Belga)