La cellule de crise de la province d'Anvers a décidé samedi de limiter les contacts à dix personnes maximum par individu sur les quatre prochaines semaines. Chacun sera "invité" à conserver le nom, l'adresse et le numéro de téléphone de ces personnes par écrit. (Belga)