Les Giants d'Anvers se sont imposés au bout du suspense en déplacement à Malines (74-77) pour le compte de la 3e journée, en retard, de la première phase en Euromillions Basket League, le championnat belge de basket.Ce sont pourtant les locaux qui prenaient le meilleur départ, dans le sillage d'un très bon Marvin Clark (25 points, 7 rebonds, 2 passes et 3 interceptions), pour mener à la fin du premier quart-temps (25-22). Les Anversois se montraient ensuite beaucoup plus agressifs dans leur attaque du cercle, à l'image de Vincent Kesteloot (15 points et 7 rebonds), pour provoquer de nombreuses fautes et reprendre confiance sur la ligne des lancers francs (40-45 à la pause). Au retour des vestiaires, la domination anversoise se concrétisait au marquoir, qui voyait les visiteurs prendre le large (44-54 et 55-66). Dos au mur, Malines réagissait en infligeant un 11-0 aux joueurs de Christophe Beghin, le coach des Giants d'Anvers, pour recoller au marquoir (66-66) à quelques minutes de la fin. Une fin de match qui voyait les artilleurs se répondre du tac-au-tac. Au final, via un nouveau tir à trois points à quelques secondes de la fin, Vincent Kesteloot faisait pencher la balance en faveur des Anversois (74-77). Une victoire qui permet aux Giants de rester invaincus en championnat avec cinq victoires en autant de rencontres. Côté malinois, le bilan est à présent d'une victoire pour une défaite. (Belga)