Le président de la Ligue de basket belge, Arthur Goethals, a expliqué que le championnat ne reprendrait pas ses droits dans des salles vides, dans une interview accordée à Het Laatste Nieuws. Il y a quelques semaines, les responsables de l'Euromillions Basket League, le championnat belge de basket, décidaient de mettre un terme à la saison 2019-2020 à cause de la pandémie de coronavirus qui touche le royaume, sacrant par la même occasion Ostende pour la neuvième fois consécutive. En attendant les recommandations du Conseil national de sécurité, Arthur Goethals, le président de la ligue, a annoncé quelles étaient ses intentions pour la saison 2020-2021. "La saison de basket ne commencera pas sans public. Nous allons respecter toutes les règles sanitaires mais nous ne voulons pas de salles vides." Le président de la Ligue estime que la distanciation sociale dans les salles de basket est envisageable mais il ne souhaite pas proposer des matchs de première division aux spectateurs uniquement via la plateforme de streaming de la Ligue. "Si c'est nécessaire, nous pourrons attendre jusqu'au mois de janvier pour reprendre", a précisé Arthur Goethals. Le championnat devrait réunir dix formations la saison prochaine. "Des conversations informelles que j'ai eues, je sens que nos clubs résistent bien malgré cette période difficile." Une intuition qui devrait être confirmée, ou pas, le 15 mai prochain, lorsque la commission des licences s'exprimera. (Belga)