La France a décidé d'accueillir un total de 500 migrants mineurs rescapés de l'incendie qui a récemment ravagé le camp de Moria, sur l'île grecque de Lesbos, a annoncé mercredi soir le secrétaire d'Etat français aux Affaires européennes, Clément Beaune."La France a déjà pris un engagement précis (pour l'accueil) de 350 mineurs (...) et nous allons prendre un engagement supplémentaire d'environ 150 mineurs", a-t-il déclaré sur la radio RTL. "Depuis le début de l'année, en solidarité avec la Grèce, la France accueillera 1.000 personnes, des mineurs pour moitié et des familles en difficulté", a-t-il ajouté. L'incendie du camp insalubre et surpeuplé de Moria, il y a deux semaines, a laissé quelque 12.000 migrants sans abri. (Belga)