Nonante migrants, notamment des femmes et des enfants, ont été interceptés à bord de leurs embarcations alors qu'ils tentaient de rejoindre les côtes anglaises. C'est le plus grand groupe jamais intercepté dans la Manche en une journée.Les patrouilleurs britanniques et français étaient à la manoeuvre, au large du comté de Kent. Les migrants, originaires de Syrie, du Yémen et du Mali, étaient partis de France pour tenter la traversée. Quinze d'entre eux ont déclaré être mineurs, a indiqué la BBC, citant le ministère britannique de l'Intérieur. (Belga)