La cour d'assises de Bruxelles a déclaré, jeudi soir vers 22h50, l'accusée coupable de meurtre, sans la circonstance aggravante de préméditation. Mbongela Malutshi, âgée de 47 ans, était accusée d'avoir assassiné son mari, Jean Malembiteva, en le brûlant vif, le 27 mai 2018 à leur domicile à Teralfene (Affligem).(Belga)