La formation Astana a annoncé jeudi son retrait des courses pour une période de quinze jours en raison du coronavirus. "À partir d'aujourd'hui, l'équipe ne participera à aucune compétition jusqu'au 20 mars", a écrit la formation kazakhe dans un communiqué. "Cette décision a été prise après une réflexion approfondie de la direction de l'équipe et de ses médecins." Les courses concernées par cette décision d'Astana sont les Strade Bianche (7 mars), Paris-Nice (8-15 mars) et Tirreno-Adriatico (11-17 mars). "Avec cette mesure, nous avons choisi de protéger la santé de nos coureurs et du staff et de prendre nos responsabilités envers la société en évitant de propager le virus", explique le directeur général Alexandre Vinokourov. "Bien sûr, nous aurions préféré participer à toutes les courses à venir, mais pour l'instant, c'est la sécurité qui prime. Nous avons encore une longue saison devant nous, avec de nombreuses autres courses importantes. Ce n'était pas une décision facile, mais nous devons protéger la famille du cyclisme ainsi que nos propres familles à la maison." Mercredi, l'équipe Jumbo-Visma de Wout van Aert a annoncé avoir renoncé aux Strade Bianche alors que Mitchelton-Scott a décidé de se retirer de toutes les courses jusqu'au 22 mars et ne participera pas aux rendez-vous italiens que sont les Strade Bianche, Tirreno-Adriatico et Milan-Sanremo (organisé le 21 mars). Mitchelton-Scott ne sera pas non plus au départ de Paris-Nice. Ineos a pris une décision semblable par respect pour Nicolas Portal, son directeur sportif, décédé mardi d'une crise cardiaque à l'âge de 40 ans et en raison de la propagation du coronavirus. L'équipe de Chris Froome et Egan Bernal ne prendra le départ d'aucune course avant le 23 mars. À partir de jeudi, RCS Sport, en charge de l'organisation des courses italiennes, fera le point sur la tenue ou non de ses courses après avoir rencontré les autorités compétentes, à commencer par une première réunion jeudi avec la préfecture de Sienne pour ce qui concerne les Strade Bianche. Le gouvernement italien a décrété mercredi soir le huis clos pour tous les évènements sportifs en Italie jusqu'au 3 avril. (Belga)