Les superlatifs manquent lorsqu'il faut décrire, saison après saison, les performances de Rafael Nadal sur terre battue. Lauréat à Barcelone pour la première fois en 2005, l'Espagnol a remporté le tournoi catalan pour la 12e fois de sa carrière. Dimanche en finale, le 3 mondial a dominé le Grec Stefanos Tsitsipas (ATP 5/N.2) après 3h38 d'un match épique.Nadal s'est imposé 6-4, 6-7 (6), 7-5 contre l'homme en forme du moment. En effet, le Grec restait sur une victoire au Masters 1000 de Monte-Carlo la semaine dernière. Mais l'Athénien avait devant lui le meilleur joueur sur terre de l'histoire, vainqueur à 13 reprises de Roland-Garros. Tsitsipas se présentait pourtant en confiance, lui qui restait sur neuf rencontres de suite gagnées sans perdre le moindre set. Mais Nadal, avec l'abnégation et le jusqu'au boutisme qui le caractérisent, a sauvé une balle de match avant de dominer la fougue du Grec pour émerger. Nadal restait pourtant sur une défaite contre Tsitsipas, battu en quarts de finale de l'Open d'Australie en début de saison alors qu'il menait deux sets à rien. C'est le 61e titre ATP sur terre pour Nadal, premier dans cette catégorie particulière devant l'Argentin Guillermo Vilas (49) et l'Autrichien Thomas Muster (40). C'est le 87e sacre au total pour le Taureau de Manacor. Il est devancé par Jimmy Connors (109), Roger Federer (103) et Ivan Lendl (94). Novak Djokovic suite avec 82 trophées. (Belga)