Andrey Rublev (ATP 10) et Borna Coric (ATP 27) sont sortis victorieux de leur demi-finale respective au tournoi de tennis ATP 500 de Saint-Pétersbourg, joué sur dur et doté de 1.243.790 dollars, samedi en Russie. Le Russe a d'abord pris la mesure du Canadien Denis Shapovalov (ATP 12) dans un duel de joueurs de la nouvelle génération. Quart-de-finaliste à Roland-Garros, Rublev s'est imposé en trois sets après avoir été mené une manche à rien. Après 2h10 de jeu, il a finalement émergé (4-6, 6-3, 6-4). Rublev tentera d'accrocher un 6e titre à son palmarès, lui qui a remporté les tournois de Doha, Adélaïde et Hambourg cette saison. Dans la foulée, Borna Coric s'est hissé en finale, égalant son résultat de 2019, en venant à bout du serveur canadien Milos Raonic (ATP 21) en trois sets (1-6, 6-1, 6-4). Le Croate, 23 ans, disputera sa 7e finale sur le circuit, lui qui a remporté les tournois de Marrakech (terre, 2017) et Halle (gazon, 2018). En 2019, Coric s'était incliné devant le Russe Daniil Medvedev en finale. Initialement ATP 250, le tournoi a été exceptionnellement promu en ATP 500 cette année en raison de la pandémie de Covid-19 et de l'annulation de certains tournois en Asie. (Belga)