Au moins jusqu'au 30 septembre, aucun navire de croisière n'est autorisé à quitter les États-Unis, selon une décision de l'agence fédérale de santé publique CDC, rapportée par CNN. L'interdiction pourrait être assouplie en cas d'amélioration de la pandémie. Les navires de croisière aux États-Unis restent à quai depuis le 14 mars. L'interdiction de naviguer avait été émise jusqu'au 24 juillet et est désormais prolongée jusqu'au 30 septembre. Une cinquantaine de compagnies de croisière, réunies au sein de la Cruise Lines International Association (CLIA), avait déjà décidé de ne pas quitter les ports américains jusqu'au 15 septembre. Selon les données du CDC, 2.973 personnes ont été contaminées par le nouveau coronavirus au sein d'un navire de croisière ces derniers mois. Trente-quatre en sont décédées. (Belga)