Entre 2014 et 2019, le nombre de travailleuses dans le secteur a augmenté de 16,5%, alors que le nombre total de travailleurs et de travailleuses dans le secteur n'a augmenté que de 0,4% durant la même période. La part des femmes dans la construction est donc passée de 7,8% à 9% au cours des cinq dernières années, indique mercredi la Confédération Construction."Et pourtant le nombre de femmes dans notre secteur doit encore augmenter", estime Robert de Mûelenaere, administrateur délégué de la Confédération Construction. "Cela doit être possible, maintenant que le secteur se numérise et que nous avons besoin de nouveaux métiers." En 2019, 18.363 femmes travaillaient dans la construction, 1.599 ouvrières et 16.764 employées, soit 16,5% de plus qu'en 2014. En comparaison, le nombre total de travailleurs et de travailleuses dans la construction a augmenté de 0,42% entre 2014 et 2019. Durant la même période, le nombre d'indépendantes dans la construction a augmenté de 12% pour passer de 4.641 en 2014 à 5.197 en 2019. La part des femmes dans la construction s'élevait à 9% l'année dernière. (Belga)