Les Néerlandais ont pris d'assaut mercredi les terrasses des cafés et des restaurants partiellement rouvertes après six mois de fermeture, une aubaine pour les clients et commerçants qui profitent de l'assouplissement des mesures contre le coronavirus.Partout dans le pays, des files d'attente se sont formées devant les terrasses des cafetiers et restaurateurs, autorisées depuis mercredi à servir dehors entre 12H00 et 18H00 et accueillir un maximum de 50 personnes en même temps. "C'est génial d'être de retour" sur une terrasse de café, s'est réjoui Jonathan den Hoed, 25 ans, autour d'un verre entre amis à La Haye. Le couvre-feu, dont l'introduction en janvier avait déclenché les pires émeutes aux Pays-Bas depuis des décennies, a également été levé. Les Néerlandais sont par ailleurs autorisés à avoir deux invités à la maison par jour, au lieu d'un seul. Pour Sophia Kahtane, 31 ans, gérante de café à La Haye, la réouverture des terrasses est "un peu un nouveau départ vers un avenir meilleur". "Les gens sont ravis de venir déjeuner et prendre un verre à l'extérieur, légalement, et de ne pas être critiqués par la police ou les membres du gouvernement", déclare-t-elle auprès de l'AFP. La réouverture des terrasses était, ajoute-t-elle, "vraiment nécessaire" pour les cafetiers et les restaurateurs, qui avaient espéré un assouplissement des restrictions bien plut tôt. L'assouplissement des mesures intervient alors que 8.713 nouvelles contaminations ont été enregistrées mercredi aux Pays-Bas. En moyenne, le pays comptait 7.700 contaminations quotidiennes au cours de la semaine écoulée. Le gouvernement a indiqué miser sur l'intensification de la campagne de vaccination et sur le fait que la plupart des nouveaux cas concernent des personnes jeunes et moins vulnérables. Depuis le début de la crise sanitaire l'année dernière, les Pays-Bas, qui comptent un peu plus de 17 millions d'habitants, ont enregistré près 1,5 million de cas de Covid-19 et le décès de plus de 17.000 personnes de cette maladie. Quelque 5,3 millions de doses de vaccins ont été administrées. (Belga)