Avocats.be lance une campagne intitulée "Premier conseil à 50 euros"

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

L'Ordre des barreaux francophones et germanophone (Avocats.be) lance lundi et jusqu'en fin d'année une campagne intitulée "Premier conseil à 50 euros" dont le but est de de permettre au citoyen de rencontrer un avocat dans le cadre d'une consultation uniquement verbale, pour un coût forfaitaire de 50 euros, afin d'obtenir un premier avis sur la solution la plus adéquate à donner à la question qui le préoccupe.Concrètement, l'entretien a lieu avec un avocat qui s'est porté volontaire pour participer à l'action, au cabinet de cet avocat. Au terme de l'entretien, le paiement des 50 euros se fait sans engagement de part et d'autre. Un peu plus de 900 avocats inscrits dans l'un des 12 barreaux composant l'Ordre se sont inscrits pour prendre part à cette campagne. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.