Le niveau du remplissage, prévu pour la première année, du réservoir du barrage géant que construit l'Ethiopie sur le Nil et qui est source de vives tensions avec l'Egypte et le Soudan, ses voisins situés en aval, est atteint, a annoncé mardi le gouvernement éthiopien."Il est devenu évident avec ces deux dernières semaines de saison des pluies, que la première année de remplissage du Gerd (Grand barrage de la Renaissance) est achevée et le barrage en construction déborde déjà", a indiqué dans un communiqué le bureau du Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed. (Belga)