Six mois après avoir dû boucler avant-terme son championnat défunt, la Belgian Hockey League a repris ses droits lors d'une 1e journée lançant la saison 2020-2021, vendredi soir, en ouverture d'un double week-end. Celui-ci voit les 14 équipes de Division Honneur s'affronter dans un 1er tour jusqu'au dimanche 22 novembre, avec comme objectif d'intégrer un top 8, synonyme de qualification pour un 2e tour et surtout l'évitement d'une éventuelle dégradation en D1. La surprise de la soirée est venue de Brasschaat, où le Dragons, titré à onze reprises dont 6 fois lors de la dernière décennie, s'est incliné 1-3 à domicile devant Louvain. Les Universitaires ont apprécié le talent de leur nouvelle recrue, l'ancien Red Lions Jérôme Dekeyser, auteur des trois buts de son équipe. L'Orée, citée parmi les favoris pour les play-offs suite aux différents transferts réussis cet été (son capitaine Philippe Simar n'ayant rejoint le Léopold uniquement en indoor et non en extérieur, ndlr), a lui évité le piège dressé à l'Antwerp que grâce à un but de Maximilien Branicki dans le dernier quart-temps (57e). Parmi les autres prétendants au top 8, le Racing n'a pas manqué son entrée en matière, s'imposant 7-1 face à Namur, de même que le Waterloo Ducks, victorieux 2-0 de l'Herakles à la Drève d'Argenteuil. Le Léopold, champion en titre de la saison avant-Covid, était lui mal embarqué au Beerschot après un but d'ouverture de Nick Catlin, mais s'est en sorti en fin de partie via Tom Boon (2x) et Max Plennevaux (1-3). Oiseau pour le chat, le promu liégeois de l'Old Club s'est lui fait étriqué à Rocourt par La Gantoise 1-11. Seul partage de la soirée, le Daring de Manuel Brunet s'est quitté dos à dos 2-2 avec le Braxgata de Loïck Luypaert. Dimanche (15h00), et toujours en tenant compte d'un protocole Covid qui limite l'assistance des supporters à 400 personnes maximum autour du terrain, Dragons-Gantoise et Racing-Léopold constitueront à coup sûr les têtes d'affiche de cette 2e journée de compétition. (Belga)