Le styliste belge Kris Van Assche a annoncé mardi qu'il quittait la direction artistique de Berluti en jugeant impossible de présenter "de façon contemporaine" la maison historique française dans le contexte sanitaire."Après trois ans chez Berluti, j'annonce que je quitte mon poste de directeur artistique", a écrit le créateur, ex-styliste de Dior homme, sur son compte Instagram. "Réinventer et remodeler l'ADN de la marque, son histoire et sa tradition, l'artisanat et le luxe de façon contemporaine a été un challenge et les restrictions dues au Covid n'ont pas aidé", a-t-il souligné. Selon lui, Berluti va adopter "une nouvelle approche concernant ses collections et le calendrier". La dernière collection de Kris Van Assche pour Berluti, de couleurs vives et à l'allure décontractée, faite en collaboration avec le peintre russe Lev Khesin, a été présentée le 8 avril à Shanghaï devant des invités en chair et en os. Trois mois plus tôt, la maison avait boudé la Fashion week parisienne, entièrement virtuelle. La numérisation massivement imposée à la mode en temps du Covid "est un jeu dangereux pour le luxe", a déclaré à l'AFP Kris Van Assche à l'occasion d'une preview pour cette collection. "Je m'y plie, mais je pense que le luxe ne peut qu'y perdre la bataille". "Si on ne peut pas toucher, si on ne peut pas voir de près, si on ne peut pas constater la qualité, la différence avec le marché grand public disparaît. En vidéo on peut beaucoup tricher, on peut beaucoup cacher, et on peut embellir", a-t-il alors expliqué. (Belga)