Le président des États-Unis Joe Biden a estimé jeudi que "le moment de la désescalade" était "venu" avec la Russie, exhortant notamment son homologue Vladimir Poutine à s'abstenir de toute action militaire contre l'Ukraine.Après avoir annoncé des sanctions financières et l'expulsion de dix diplomates russes, il a réitéré son offre d'organiser un sommet avec le président russe "cet été en Europe" pour "lancer un dialogue stratégique sur la stabilité", notamment en matière de désarmement et de sécurité. (Belga)