Le président élu Joe Biden devait appeler lundi soir à "tourner la page" de l'élection à l'issue du vote formel des grands électeurs confirmant sa victoire face à Donald Trump."Dans la bataille pour l'âme de l'Amérique, la démocratie l'a emporté", devait déclarer M. Biden dans un discours dont des extraits ont été diffusés à l'avance par son équipe. "L'intégrité de nos élections a été préservée. Maintenant, il est temps de tourner la page", devait-il ajouter, dans un message visant, sans le nommer, Donald Trump, qui a jusqu'ici obstinément refusé de reconnaître sa défaite. "La flamme de la démocratie a été allumée il y a longtemps dans ce pays. Et nous savons désormais que rien - ni même une pandémie ou un abus de pouvoir - ne peut éteindre cette flamme", devait-il ajouter dans ce discours prévu à 19H30 (00H30 GMT mardi). (Belga)