L'ancien vice-président Joe Biden a battu son rival, le sénateur Bernie Sanders, dans pas moins de quatre États; aux Michigan, Mississippi, Missouri et Idaho où des primaires démocrates étaient organisées mardi aux USA, selon les projections à la sortie des urnes des médias américains. L'Idaho est le quatrième État sur les six votant mardi où Joe Biden est pronostiqué vainqueur, après avoir remporté les États du Michigan, Mississippi et Missouri. La victoire au Michigan (nord) est particulièrement cruciale pour Joe Biden alors que l'État compte pas moins de 125 délégués. Situé dans la région des Grands Lacs, cet État est le plus peuplé des six qui se prononcent lors de primaires démocrates mardi. Il avait été remporté par Bernie Sanders face à Hillary Clinton lors de ce processus en 2016, c'est donc un revers pour le sénateur du Vermont. Dans l'État du Midwest au Mississippi, 36 délégués démocrates sont à glaner, 68 au Missouri (sud) et 20 en Idaho (nord-ouest). Il faut disposer de l'appui de 1991 délégués pour être nommé candidat démocrate et affronter le conservateur Donald Trump lors de l'élection présidentielle américaine le 03 novembre. À ce stade, l'écart commence à se creuser entre les candidats démocrates, Biden en tête avec 823 délégués qui se rangent derrière lui et 663 derrière Bernie Sanders, selon le décompte du New York Times. Les primaires organisées mardi dans six États américains se tiennent aussi au Dakota du Nord (14 délégués) et à Washington (89 délégués), où le sénateur Bernie Sanders reste en tête. (Belga)