Stijn Steels (Deceuninck-QuickStep), une des principales victimes de la chute massive survenue à la fin de la 1e étape du BinckBank Tour, est contraint à l'abandon, a annoncé son équipe Deceuninck-QuickStep mardi soir. Les examens que Stijn Steels a passés à l'hôpital AZ Delta de Roulers ont décelé une fracture du scaphoïde gauche, qui nécessite une intervention chirurgicale. Le coureur de 31 ans sera opéré cette semaine, ce qui signifie la fin de sa saison. "Je ne peux dire à quel point je suis déçu", déclare Stijn Steels. "Je me sentais bien et je voulais aider l'équipe sur le BinckBank Tour avant les courses d'un jour. J'avais hâte de disputer ma première campagne de classiques avec le Wolfpack. Cela ne sera pas le cas et cela me rend triste". (Belga)