Le Danois Sören Kragh Andersen (Sunweb) a remporté la 4e et avant-dernière étape du BinckBank Tour (WorldTour), un contre-la-montre de 8,14 km disputé à Riemst, où son compatriote Mads Pedersen (Trek-Segafredo) a conservé son maillot de leader. Sören Kragh Andersen s'est imposé en 9:59.6, avec 6.3 et 6.9 d'avance sur les Suisses Stefan Küng (Groupama-FDJ) et Stefan Bissegger (EF Pro Cycling). Pedersen a pris la 4e place à 8.5, devant le Néerlandais Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix), 5e à 12.5. Le premier Belge est Yves Lampaert (Deceunick-QuickStep), 7e à 20.3. Pedersen a pris la tête du classement général après son succès dans la 3e étape jeudi à Aalter. Dans le même temps que Jasper Philipsen (UAE Team Emirates) au soir de la 3e étape, le champion du monde 2019 devance désormais au général Sören Kragh Andersen de 7 secondes et Stefan Küng de 13 secondes. Premier Belge, Philipsen recule au 6e rang à 19 secondes avant la dernière étape. Le 16e BinckBank Tour a vu son tracé remanié après que les bourgmestres des communes néerlandaises concernées ont refusé d'accueillir les étapes à la suite du renforcement des mesures de lutte contre le coronavirus aux Pays-Bas. C'est ainsi que le chrono de Riemst remplace la 2e étape, un contre-la-montre prévu mercredi à Flessingue, aux Pays-Bas. Jeudi, la 3e étape étape devait s'élancer de Philippine, en Zélande, mais elle a finalement eu lieu autour d'Aalter. Vendredi, c'était initialement une étape en ligne entre Riemst et Sittard-Geleen qui était initialement prévue, avant d'être remplacée par un contre-la-montre. Le BinckBank Tour, remporté par Laurens De Plus l'an dernier, se terminera samedi par une étape de 183,6 km entre Ottignies-Louvain-la-Neuve et Grammont. (Belga)