En regagnant jusqu'à 1,90 pc mardi matin à 3.593,99 points, l'indice Bel 20 avait salué l'accord européen sur le plan de relance. Des dégagements devaient progressivement réduire cet écart, notre indice de référence terminant sur un gain de 0,75 pc à 3.553,27 points, avec 11 de ses éléments dans le vert, Aedifica (97,60) étant stationnaire.AB InBev (48,65) avait pris la tête en portant son avance à 3,50 pc, devant KBC (55,06) qui progressait de 2,92 pc en compagnie de ING (6,65) et Ageas (34,74), positives de 1,20 et 0,23 pc. Umicore (45,69) était en hausse de 2,56 pc tandis que Solvay (72,98) regagnait 0,44 pc contrairement à UCB (110,85) qui cédait 1,77 pc, arGEN-X (233,00) et Galapagos (183,40) abandonnant 1,52 et 1,32 pc. Proximus (17,99) et Telenet (36,96) reperdaient 1,80 et 0,32 pc, Orange Belgium (14,54) cédant par ailleurs 0,55 pc, alors que Bpost (5,99) s'appréciait de 1,96 pc. Barco (17,84) chutait de 2,52 pc supplémentaires alors que WDP (25,80) et Ackermans (117,50) restaient positives de 1,02 et 1,29 pc, Colruyt (48,78) gagnant 0,99 pc. Kinepolis (37,00) et Econocom (2,26) rebondissaient de 3,2 et 3,9 pc tandis que Iep Invest (8,70) et Qrf (12,00) s'appréciaient de 4,2 et 2,5 pc, Retail Estates (63,60) et Vastned Retail Belgium (32,80) de 2,6 et 2,5 pc. CFE (59,90) et Bekaert (17,92) avaient porté leurs gains à 1,7 et 2,6 pc, Quest For Growth (5,68) gagnant 3,3 pc. Biocartis (4,95) et Mithra (18,88) bondissaient enfin de 6,4 et 2,1 pc, tandis que Celyad (9,75) et Oxurion (3,08) regagnaient 2,1 et 1,6 pc. Vers 16h30, l'euro s'inscrivait à 1,1471 USD, contre 1,1445 dans la matinée et 1,1435 la veille. L'once d'or gagnait 21,00 dollars à 1.838,60 dollars et le lingot se négociait autour de 51.560 euros, en progrès de 425 euros. (Belga)