La nouvelle collection de timbres 2021 de bpost sera consacrée aux artistes et DJ belges, à divers évènements sportifs, aux espèces animales menacées présentes dans notre pays, à l'histoire des liaisons ferroviaires internationales ou encore aux héroïnes de la bande dessinée belge. L'entreprise réserve également quelques timbres aux techniques d'impression de haut vol, a-t-elle indiqué mercredi.Bpost saluera, avec un feuillet à la découpe artistique, la mémoire de l'artiste Roger Raveel, qui aurait eu 100 ans en 2021. La collection paraîtra le 25 janvier. Constatant que près de la moitié des jeunes sont confrontés à du harcèlement, aussi bien en ligne que hors ligne, bpost "entend jouer son rôle social et sensibiliser la population" aux conséquences de tels actes. Un feuillet à la découpe évoquant la forme d'un ordinateur portable paraîtra le 15 mars. L'entreprise postale s'intéressera dès le 14 juin 2021 au hamster et à la vipère, des espèces animales menacées présentes en Belgique. Passés sous une lumière noire, ces timbres spéciaux feront apparaître les squelettes de ces animaux. Le championnat du monde de cyclisme, les Jeux olympiques de Tokyo et le championnat d'Europe de football connaîtront, eux aussi, leur moment de gloire sur les enveloppes belges. Une émission est aussi réservée à Marie Janson, qui était, il y a 100 ans, la première femme à occuper un siège au Sénat. La même année, les femmes eurent pour la première fois l'occasion de se rendre aux urnes à l'occasion des élections communales. Il y a 175 ans, un train international reliait, également pour la première fois, Paris et Bruxelles. Bpost émettra donc le 25 octobre une série offrant un regard sur la riche histoire des liaisons ferroviaires internationales qui ont permis à la Belgique de renforcer ses contacts avec les autres pays européens. En plus de ces émissions limitées, il y aura aussi deux émissions permanentes en 2021: un nouveau timbre associatif et la boîte de 100 timbres axés sur le thème des "arbres fruitiers". (Belga)