Avec une moyenne de 63.779 passagers au départ chaque jour de la semaine, la gare de Bruxelles-Nord restait, en 2019, la plus fréquentée du pays, selon le décompte de passagers publié par la SNCB. Au bas de l'échelle, la gare de Mortsel-Liersesteenweg, au sud d'Anvers, n'a vu partir en moyenne qu'un seul passager le dimanche.L'axe ferroviaire qui relie le nord au sud de la capitale, est, sans surprise, le plus fréquenté du pays. En moyenne, 60.706 passagers quotidiens sont montés en gare de Bruxelles-Central durant la semaine et 59.670 à Bruxelles-Midi. La gare de Gand-Saint-Pierre est la quatrième du pays (55.325 passagers au départ), suivie par Anvers-Central (39.628) et Louvain (34.688). La gare wallonne la plus fréquentée en semaine est celle d'Ottignies (23.508), à la septième place. Viennent ensuite les gares de Namur (21.768), Malines (21.616) et Liège-Guillemins (17.931). Bruxelles-Nord est également la gare la plus populaire le samedi (25.820) mais, le dimanche, c'est à Bruxelles-Midi que revient ce titre grâce à sa moyenne de 24.534 passagers au départ. Au bas de l'échelle se trouve la gare de Mortsel-Liersesteenweg (Anvers) avec, en moyenne, un seul passager au départ le dimanche. La gare de Marchienne-Zone (près de Charleroi) compte en moyenne trois navetteurs au départ par samedi. Flawinne (près de Namur) et Germoir (située dans la commune d'Ixelles, à Bruxelles) en comptent en moyenne quatre par dimanche. La gare de Hourpes, dans le Hainaut, n'a, elle, accueilli en moyenne que sept passagers au départ en jour de semaine. Ces chiffres sont cependant à analyser avec précaution, le recensement des passagers étant réalisé par la SNCB chaque année au mois d'octobre. "Ces comptages sont le résultat d'une brève observation dans le temps, ce qui implique inévitablement une marge d'erreur qui peut, dans certains cas, être considérable", souligne la compagnie ferroviaire. Les chiffres ne permettent pas, par exemple, de distinguer les passagers qui débutent leur voyage depuis une gare, et ceux qui y sont présents en raison d'une correspondance. Ces derniers sont dès lors comptés deux fois. Il s'agit néanmoins du seul moyen d'obtenir ces chiffres jusqu'à présent. (Belga)