Plus de 9.000 personnes ont participé à la "marche rose", une initiative de l'association Pink Ribbon, engagée dans la lutte contre le cancer du sein, et du groupe d'assurances P&V. Au total, elles ont parcouru 31 fois la circonférence de la Terre, dépassant l'objectif initialement annoncé d'effectuer dix fois le pourtour du globe. La campagne a permis de récolter 88.000 euros.La "marche rose" encourage ses participants à faire 10.000 pas chaque jour en octobre, afin d'améliorer leur santé et de soutenir la lutte contre le cancer du sein. Cette année, 37% des participants ont marché avec une équipe de leur employeur et 119 entreprises se sont inscrites à l'initiative. Les marcheurs pouvaient également former des équipes en famille ou avec des amis. Les 88.181 euros récoltés grâce aux 9.075 participants, dont 80% de femmes, permettent à Pink Ribbon de financer divers projets, tel que celui porté par la Fondation Registre du Cancer pour un meilleur traitement médical de toutes les patientes, sans distinction, atteintes d'un cancer du sein. Le projet "Pink Monday" soutient les femmes lors de leur retour au travail après un cancer du sein et l'asbl Coupe de coeur finance le refroidissement du cuir chevelu dans des hôpitaux belges (le refroidissement du cuir chevelu limite la perte de cheveux pendant la chimiothérapie, ndlr). Pink Ribbon a également développé l'outil de sensibilisation en ligne "Mammoquiz.be". "Je suis très fière que nous ayons pu sensibiliser à l'importance du mouvement avec plus de 9.000 marcheurs enthousiastes cette année", s'enthousiasme l'ex-athlète Olivia Borlée, ambassadrice de Pink Ribbon. "Un cancer sur trois peut être évité grâce à un mode de vie sain, et ce n'est pas tout: le sport vous donne la force mentale nécessaire pour surmonter les revers." (Belga)