Les footballeurs en Angleterre surpris en train de tousser délibérément vers le visage d'un adversaire ou d'un officiel devront recevoir une carte rouge. C'est ce que la Fédération anglaise (FA) a écrit dans son protocole pour l'arbitrage, basé sur les mesures des autorités pour enrayer la propagation du coronavirus. "Dans un cas extrême, lorsque l'arbitre est certain que quelqu'un a délibérément, et de près, toussé au visage d'un adversaire ou d'un officiel du match, l'arbitre doit agir", a expliqué la FA dans le document, classant cela dans les infractions pour lesquelles un carton rouge doit être brandi. Le jaune suffit, selon la FA, dans certains cas. Si un joueur doit tousser sans intention de viser quelqu'un, il n'y a pas de sanction. Cela s'applique également aux crachats sur le sol, que la fédération estime devoir être évités autant que possible. L'arbitre doit attirer l'attention des joueurs sur ce point. Pour avoir craché vers un adversaire ou un arbitre, la sanction est un carton rouge. La FA a maintenant fixé dans un protocole toutes les règles qui étaient déjà en place lorsque la saison a repris ces dernières semaines, y compris les éventuelles sanctions. L'arbitre doit veiller à ce que les reprises de jeu, telles que les corners et les coups francs, soient effectuées le plus tôt possible, afin d'éviter que les joueurs ne restent ensemble pendant de longues périodes. Lors de la célébration d'un but, le contact physique doit être évité autant que possible, mais si cela se produit, il ne doit pas être sanctionné. (Belga)