Les États de Queensland, d'Australie méridionale et d'Australie occidentale ont décidé jeudi d'avancer les vacances scolaires d'une semaine et de fermer les écoles afin de tenter de ralentir la pandémie de coronavirus, alors que le gouvernement fédéral insiste pour que les établissements restent ouverts. L'État de Victoria et le Territoire de la capitale australienne, en ce compris Canberra, ont déjà pris des mesures similaires. Quant à l'État de Nouvelle-Galles du Sud, le plus peuplé et le plus touché par le Covid-19, ses écoles restent ouvertes mais les parents sont encouragés à garder leur progéniture à la maison. Le flou laissé par le gouvernement central sur la question du maintien ou non des cours dans les écoles a créé la confusion en Australie, le syndicat des enseignants ayant, en début de semaine, reproché au gouvernement d'avoir créé une "recette pour le chaos". Si le gouvernement conservateur du Premier ministre Scott Morrison a imposé des mesures strictes de distanciation sociale et interdit les rassemblements de plus de 10 personnes, il a par contre estimé mercredi qu'il était "sans danger d'envoyer les enfants à l'école" car peu probable que les établissements scolaires facilitent la propagation du virus, conformément à l'avis d'experts australiens. Les États et territoires australiens ne l'ont toutefois pas entendu de cette oreille et ont décidé, de leur côté, de fermer les écoles, notamment en avançant les vacances scolaires. Le Premier ministre d'Australie occidentale, Mark McGowan, a ainsi demandé aux parents de garder leurs enfants à la maison si ceux-ci avaient la possibilité de poursuivre leur scolarité en ligne. Mais "les personnes qui ne peuvent faire autrement que de conduire leurs enfants à l'école afin de conserver un emploi, ou parce que ces enfants vivent avec leurs grands-parents ou d'autres personnes vulnérables, sont encouragés à les mettre à l'école", a-t-il précisé. La Première ministre de l'État de Queensland, Annastacia Palaszczuk, a quant à elle décidé que les élèves resteraient chez eux à partir de lundi pour répondre aux préoccupations de la population. Les enseignants mettront ce temps à profit pour adapter leurs cours en ligne. Les écoles resteront donc ouvertes et pourront accueillir les enfants des travailleurs des secteurs essentiels. Le ministre de l'Éducation d'Australie du Sud, John Gardner, a en outre déclaré que son ministère investirait dans l'apprentissage à distance après les vacances car l'absentéisme scolaire a atteint une moyenne de 25%. Le gouvernement de l'État de Victoria ne s'est, lui, pas encore prononcé sur une reprise des cours après Pâques. (Belga)