La chambre des mises en accusation de Bruxelles a libéré, mercredi, Noura Firoud, une ancienne combattante de l'État Islamique (EI), a indiqué jeudi Me Nicolas Cohen, l'avocat de celle-ci, confirmant une information de la Dernière Heure. Noura Firoud sera jugée devant le tribunal correctionnel de Bruxelles le 6 mai prochain, pour participation aux activités d'un groupe terroriste.La prévenue avait déjà été condamnée par ce tribunal en février 2019, mais par défaut, à une peine de cinq ans de prison. Elle avait ensuite fait opposition et sera donc re-jugée le 6 mai. Noura Firoud s'était rendue aux autorités turques en août 2020 puis avait été transférée vers la Belgique mi-octobre. Cette jeune femme originaire de Vilvorde, en Brabant Flamand, avait quitté la Belgique pour se rendre en Syrie en 2013, alors qu'elle avait 17 ans, en compagnie de Houssien Elouassaki, figure de proue de Sharia4Belgium. A la mort de ce dernier, elle s'était remariée avec Houdaifa Am-mi, également originaire de Vilvorde. Lui aussi était parti en Syrie en 2013 et était membre de Sharia4Belgium. (Belga)