Jasper Stuyven et Greg Van Avermaet ont été les Belges qui se sont le plus mis en évidence lors de l'Euro de cyclisme sur route mercredi à Plouay, en France. Ils n'étaient pas mécontents de leurs performances au terme d'une course où il était difficile d'échapper au peloton. Stuyven a entamé la dernière heure de course seul en tête et a finalement sprinté pour la cinquième place. "Dans cette action, j'ai tiré une grosse cartouche. Mais j'avais espéré que certaines personnes auraient suivi", a regretté Stuyven. "Nous n'avions plus de coureur frais pour faire le sprint. Nous avions perdu Jasper Philipsen. Mais je pense que nous n'avons rien à nous reprocher: nous avons roulé de manière attrayante et avons durci la course. Le parcours était très difficile, mais il s'est avéré quasiment impossible de faire la différence." Van Avermaet a placé quelques démarrages dans les montées. "Il était important pour nous d'essayer de décrocher les sprinters, mais ces gars sont aussi en pleine forme et ont trouvé un parcours sur lequel ils pouvaient survivre. Il n'y a jamais eu un moment calme. Mais ceux qui avaient fourni un effort pouvaient difficilement espérer faire la différence. Une cinquième place c'est pas mal, c'est mieux que rien", a conclu le champion olympique. (Belga)