Jeffrey Herlings (KTM) a entamé la saison 2020 comme il a terminé 2019. Le pilote néerlandais a remporté dimanche le Grand Prix de Grande-Bretagne, première manche du championnat du monde de motocross. Sur le circuit de Matterley Basin, il a devancé le Slovène Tim Gajser (Honda) et l'Italien Antonio Cairoli (KTM). Clement Desalle (Kawasaki) a terminé 7e et premier Belge. Le Belge Jago Geerts (Yamaha) s'est lui imposé en MX2, signant son premier succès dans la catégorie. Herlings a remporté la première manche avant de prendre la deuxième place dans la seconde. Avec un total de 47 points, il a terminé avec une marge confortable sur Gajser, champion du monde en titre. Herlings, après une saison 2019 marquée par des blessures, fait office de favori au titre mondial. Le Néerlandais de 25 ans a déjà été sacré en 2018 grâce à 17 succès en 20 rendez-vous. Cinquième des deux manches, Desalle a terminé 7e au guidon de sa Kawasaki. Jeremy Van Horebeek (Honda) a dû se contenter de la 17e place, Kevin Strijbos (Suzuki) a terminé 24e et Brent Van doninck (Husqvarna) 25e. En MX2, Jago Geerts a devancé le Français Tom Vialle (KTM) et le Danois Mikkel Haarup (Kawasaki). C'est la première victoire dans la catégorie pour le Belge de 19 ans. Le GP des Pays-Bas, deuxième des vingt rendez-vous de la saison, se tiendra dimanche prochain à Valkenswaard. (Belga)