Après l'or et l'argent décrochés par Nafi Thiam et Noor Vidts vendredi, de nouvelles possibilités de médailles et des chances de qualifications en finale s'offrent à la Belgique samedi à l'Euro d'athlétisme en salle de Torun, en Pologne.En soirée, Elise Vanderelst disputera le 1.500m. La détentrice du record de Belgique a réussi vendredi le troisième temps de sa série, en 4:10.49. Seules la Britannique Holly Archer (4:09.77) et l'Allemande Gesa-Felicitas Krause (4:09.92) se sont montrées plus rapides. Vanderelst a été repêchée au temps, et se présente en finale avec le cinquième temps de l'ensemble des finalistes. La soirée verra aussi Fanny Smets en finale de la perche. Vanessa Scaunet, sur 800m, et Eliott Crestan, sur 1.500m, disputeront les demi-finales de leur épreuve. En matinée, Kobe Vleminckx et Gaylord Kuba Di Vita s'aligneront au départ des séries du 60m. Kuba Di Vita figure dans la sixième série, au couloir 2, Vlemickx se trouvera dans le couloir 5 de la septième série. Les deux premiers de chaque série et les six meilleurs autres chronos avanceront en demi-finales, programmées samedi en début d'après-midi. On retrouvera aussi Isaac Kimeli, au départ du 3.000m. Le spécialiste des longues distances de l'OEL s'est aligné pour la première fois en indoor fin janvier. Deux semaines plus tard, à Gand, il signait le deuxième meilleur chrono belge de l'histoire en 7:44.17. Le record de Belgique détenu par Mohammed Mourhit est de 7:38.94. Kimeli vise une place en finale. Robin Hendrix et John Heymans sont également engagés sur cette distance. Eline Berings et Anne Zagré défendront les couleurs belges sur 60m haies. Berings, 34 ans, retrouve la ligne de départ d'une grande compétition internationale pour la première fois depuis l'Euro 2018. Sa saison 2019 avait été perturbée par une blessure, la saison 2020 chamboulée par le coronavirus. (Belga)