L'Italien Lamont Marcell Jacobs a été sacré champion d'Europe du 60 m en salle, samedi à Torun en Pologne clôturant la deuxième journée de l'Euro qui aura couronné cinq autres athlètes dont Elise Vanderelst sur 1.500m.Jacobs, âgé de 26 ans et né à El Paso au Texas, l'a très facilement emporté en 6.47, soit la meilleure performance mondiale de l'année, et a devancé l'Allemand Kevin Kranz (6.60) et le Slovaque Jan Volko (6.61). Jacobs, également spécialiste du saut en longueur, s'impose pour la première fois de sa carrière dans une grande compétition internationale. Sur 400m, l'Espagnol Oscar Husillos et la Néerlandaise Femke Bol ont dominé le double tour de pise en salle en s'imposant respectivement en 46.22 et 50.63, soit un nouveau record des Pays-Bas. Outre le titre d'Elise Vanderelst sur 1.500m, la perche a été remportée par la Suissesse Angelica Moser, 23 ans, avec un saut à 4m75 devant la Slovène Tina Sutej (4m70). Deux surprises qui ont devancé la grande favorite, la Britannique Holly Bradshaw qui a dû se contenter du bronze avec la Biélorusse Iruna Zhuk (4m65). Fanny Smets (4m45) a pris la 7e place. L'Ukrainienne Maryna Bekh-Romanchuk a été sacrée championne d'Europe du saut en longueur en dominant la championne du monde allemande Malaika Mihambo. Bekh-Romanchuk a fait la différence au dernier essai (6m92) en réussissant la meilleure performance mondiale de l'année. Mihambo a dû se contenter de l'argent (6m88) et la Suédoise Khaddi Sagnia a terminé 3e (6m75), en bronze. Il s'agit du premier grand titre de la carrière de Maryna Bekh-Romanchuk, âgée de 25 ans. (Belga)