Wout van Aert est le grand favori pour remporter le maillot noir-jaune-rouge dimanche lors du championnat de Belgique de cyclocross à Meulebeke. Le Sportif de l'Année 2020 devra cependant composer avec la concurrence d'Eli Iserbyt, diminué par une blessure au coude, Michael Vanthourenhout, Toon Aerts ou encore Laurens Sweeck, tenant du titre.Triple lauréat entre 2016 et 2018, Van Aert, 26 ans, avait dû s'avouer vaincu en 2019 derrière Toon Aerts et en 2020 derrière Laurens Sweeck. Le natif d'Herentals n'avait alors pas encore totalement récupéré de sa lourde chute au Tour de France 2019. Après une année 2020 exceptionnelle sur route, le coureur de Jumbo-Visma a poursuivi sur sa lancée dans les labourés et fait figure de grand favori pour le titre national. Actuel leader de la Coupe du monde, Van Aert s'est cependant montré moins dominateur ces derniers jours après sa démonstration à Termonde le 27 décembre, où il avait devancé Mathieu van der Poel de près de trois minutes. "J'espérais que ce serait mieux qu'à Baal", a déclaré Van Aert après sa deuxième place à Hulst dimanche dernier, où la victoire est revenue à Mathieu van der Poel. "Mais ce n'était pas le cas. Je ne sais pas exactement pourquoi. Suis-je le favori du National ? Je pense que oui. En ce moment, je ne ne suis pas vraiment focalisé sur ce championnat, voyons d'abord ce qui se passe cette semaine." Une déception que le natif d'Herentals aura vite oublié après la naissance lundi de son premier enfant, Georges. Une préparation particulière qui ne devrait cependant pas perturber 'WVA', que du contraire. "Wout est assez professionnel pour être bien dimanche", a déclaré Toon Aerts lors d'une conférence de presse. "Pour moi, c'est le grand favori et une naissance comme celle-là pourrait lui donner des ailes." Van Aert pourrait également profiter des modifications du parcours de Meulebeke où les nombreux virages et courbes ont laissé place à des bosses supplémentaires et une portion de sable. "Il y a suffisamment de secteurs où Wout peut utiliser sa puissance. Il est donc le grand favori pour moi", a souligné Sven Nys, manager de Baloise Trek Lions et nonuple champion de Belgique. Du côté de la concurrence, Eli Iserbyt apparaît comme le plus gros challenger de Van Aert mais le champion d'Europe en titre est diminué par une blessure au coude. Michael Vanthourenhout et Toon Aerts peuvent également tenter de faire mentir les pronostics, comme Laurens Sweeck, tenant du titre, malgré sa méforme des dernières semaines. Chez les dames, Sanne Cant fait également figure de grande favorite pour tenter de remporter un 12e titre national. Outre Cant, les autres candidates au podium sont Laura Verdonschot, Alicia Franck et Lotte Kopecky. (Belga)