Le festival du cinéma américain de Deauville (Nord-Ouest) a recompensé samedi de plusieurs prix "The Nest" de Sean Durkin, un "thriller oppressant" qui raconte "le délitement d'une famille", a annoncé la présidente du principal jury, l'actrice française Vanessa Paradis.Le film reçoit à la fois le Grand Prix du jury, le prix du jury de la Révélation, ex aequo avec "The Assistant" (premier film de Kitty Green, sur le harcèlement au travail), et le prix de la critique. Le prix du jury présidé par Vanessa Paradis revient lui à "First Cow" de Kelly Reichardt, figure du cinéma américain indépendant et à "Lorelei" premier film de Sabrina Doyle. Quinze films étaient en compétition dont huit signés par des femmes. (Belga)