Quatre mois seulement après le lancement de la campagne de vaccination en Israël, plus de cinq millions d'Israéliens ont reçu leur deuxième dose de vaccin contre le coronavirus, selon les chiffres du ministère de la Santé communiqués vendredi.Parallèlement au succès de la campagne, le gouvernement a commencé à assouplir progressivement les restrictions liées au coronavirus, en particulier pour les personnes qui ont été vaccinées et celles qui se sont rétablies du Covid-19. L'obligation de porter un masque dans les lieux publics extérieurs a en outre été levée dimanche. Le nombre de patients gravement malades a également diminué de façon spectaculaire. Ces derniers jours, le pays n'a enregistré qu'environ 160 nouveaux cas quotidiens, alors que fin janvier, il en dénombrait plus ou moins 1.200. Israël, qui compte 9 millions d'habitants, a donné le coup d'envoi de sa campagne le 19 décembre. Le ministre de la Santé, Yuli Edelstein, a célébré vendredi l'étape clé de la vaccination, la qualifiant d'"énorme réussite pour le système de santé et les citoyens d'Israël." (Belga)