Le Russe Andrey Rublev, 8e joueur mondial, a décroché dimanche son cinquième titre cette saison, et le septième de sa carrière, en dominant 6-4, 6-4 l'Italien Lorenzo Sonego, 42e mondial, en finale du tournoi de Vienne. Avec son sacre en Autriche, Rublev est désormais le joueur qui a remporté le plus de titres dans une saison 2020 chamboulée par le Covid-19. Dans un match disputé, Rublev s'est contenté d'un break dans chaque set pour imposer sa loi à son adversaire, qui s'était distingué en quarts de finale en éliminant sèchement (6-1, 6-2) le N.1 mondial Novak Djokovic. Au même stade de l'épreuve, Rublev avait également signé une performance, en éliminant l'Autrichien Dominic Thiem (N.3) devant son public. Les deux finalistes ont tous les deux prévu de disputer le Masters 1000 de Bercy, qui commence lundi. Outre le rendez-vous parisien, Rublev est aussi assuré de disputer, pour la première fois de sa carrière, le Masters de fin de saison. Le Russe de 23 ans jouera ce traditionnel tournoi de fin de saison, réservé aux huit meilleurs jours de l'année civile, pour la première fois de sa jeune carrière. Il ne reste plus qu'un seul ticket à décrocher après les qualifications déjà actées de Novak Djokovic, Rafael Nadal, Dominic Thiem, le tenant du titre Stefanos Tsitsipas, Daniil Medvedev et Alexander Zverev. L'Argentin Diego Schwartzman est pour l'instant le mieux placé pour rejoindre le tournoi londonien, prévu du 15 au 22 novembre dans la capitale anglaise. (Belga)