A compter de 2035, plus aucune voiture neuve vendue en Californie ne pourra être équipée d'un moteur diesel ou à essence, selon une ordonnance signée mercredi par le gouverneur démocrate de Californie pour lutter contre le changement climatique et la pollution de l'air."C'est la mesure la plus efficace que notre Etat puisse prendre pour combattre le changement climatique", a déclaré le gouverneur Gavin Newsom dans un communiqué. Selon le document, le secteur des transports, extrêmement développé en Californie, est responsable de plus de la moitié des rejets de carbone de l'Etat. L'ordonnance signée mercredi demande à l'agence chargée de la qualité de l'air en Californie de développer une législation qui aboutira à ce que la totalité des voitures vendues dans l'Etat à partir de 2035 seront "zéro émission". Autrement dit, seuls les véhicules roulant à l'électricité, à l'hydrogène et certains véhicules hybrides pourront être commercialisés sur le sol californien, ce qui aurait pour effet de diminuer de 35% les émissions de gaz à effet de serre et de 80% celles d'oxyde d'azote. La côte ouest des Etats-Unis, et en particulier la Californie, est en proie depuis le mois dernier à de gigantesques incendies qui ont fait plus de trente morts et détruit des milliers de bâtiments. Selon le consensus scientifique, l'ampleur exceptionnelle de ces feux de forêt est en partie liée au changement climatique, qui aggrave une sécheresse chronique et provoque des conditions météorologiques extrêmes. (Belga)