Un des deux combats pour le bronze en moins de 81 kg au Grand Chelem de judo de Tachkent sera entièrement belge. En effet, le N.1 mondial de la catégorie Matthias Casse, battu en demi-finales, défiera Sami Chouchi, issu des repêchages, samedi après-midi en Ouzbékistan.Casse, champion d'Europe 2019 et vice-champion du monde 2019, a perdu aux portes de la finale contre l'Ouzbèkhe Sharofiddin Boltaboev (IJF 9). Fatigué par son très long combat en quarts, Casse n'a pas été capable d'ébranler la confiance de Boltaboev, vainqueur du Grand Chelem de Tel Aviv en février. Casse s'est incliné sur un waza-ari. En quarts de finale, le natif de Mortsel, 24 ans, a en effet dû s'employer durant plus de 10 minutes pour venir à bout du Mongol Dagvasuren Nyamsuren (IJF 38), battu sur ippon après 6:10 au golden score. Exempté du premier tour grâce à son statut de N.1 mondial, Matthias Casse n'avait auparavant pas été inquiété par le Slovaque Filip Stancel (IJF 64) et l'Italien Antonio Esposito (IJF 29), écartés tous les deux grâce à un ippon. Second Belge engagé en moins de 81 kg, Sami Chouchi (IJF 22) était bye au premier tour. Il a ensuite pris la mesure du Moldave Catalin Marian (IJF 123), pénalisé à trois reprises, puis du Sud-Coréen Moon Jin Lee (IJF 41) sur ippon. Le Bruxellois de 27 ans a butté sur le futur finaliste l'Italien Christian Parlati (IJF 18) en quarts de finale. Envoyé en repêchages, Chouchi a poussé l'Ouzbèkhe Giyosjon Boboev à la faute à trois reprises, validant son ticket pour le combat pour le bronze. Chouchi et Casse s'affronteront samedi après-midi dans le bloc final. Fin novembre 2020, Casse avait battu Chouchi après 5:53 au golden score dans un combat pour le bronze lors du dernier Euro disputé à Prague. Frère cadet de Matthias Casse, Jeroen Casse disputait son premier tournoi du Grand Chelem. L'Anversois de 22 ans, seulement 192e mondial en moins de 73 kg, a fêté ses débuts par une victoire contre le Géorgien Phridon Gigani (IJF 95). Après 1:09 au golden score, il a trouvé les ressources pour inscrire un waza-ari et se hisser au tour suivant. Il n'a ensuite pas fait le poids contre le Russe Evgenii Prokopchuk (IJF 64), encaissant un ippon (clé de bras) après 45 secondes de combat. Chez les dames, Gabriella Willems n'a pas été plus loin que le premier tour en moins de 70 kg. La Liégeoise de 23 ans, 26e mondiale, a été battue par la Hongroise Szabina Gercsak (IJF 38) sur un ippon après moins de deux minutes de combat. Vendredi, Jorre Verstraeten (IJF 18) a été battu en repêchages en moins de 60 kg. En moins de 66 kg, Kenneth Van Gansbeke (IJF 43) s'est incliné au 2e tour, comme Anne-Sophie Jura (IJF 43) en moins de 48 kg. De son côté, Mina Libeer (IJF 47) a vu son parcours s'arrêter dès le premier tour en moins de 57 kg. Dimanche, Sophie Berger (-78 kg) et Toma Nikiforov (-100 kg) entreront en lice pour la dernière journée de compétition. (Belga)