Des combattants de Syrie et de Libye ont été déployés dans la zone de conflit au Nagorny Karabakh, la région azerbaïdjanaise séparatiste en proie depuis quatre jours à des combats meurtriers, a dénoncé mercredi la diplomatie russe."Des combattants de groupes armés illégaux, notamment de Syrie et de Libye, sont en train d'être déployés dans la zone de conflit au Nagorny Karabakh pour participer aux combats", a-t-elle affirmé, se disant "profondément préoccupée par des processus susceptibles de provoquer une escalade des tensions dans le conflit" et dans toute la région. La Russie appelle les "dirigeants des pays concernés à prendre des mesures efficaces pour empêcher le recours à des terroristes et des mercenaires étrangers dans ce conflit et pour leur retrait immédiat de la région", a souligné la diplomatie russe dans un communiqué. L'Arménie a accusé la Turquie, qui soutient Bakou, d'envoyer des "mercenaires" au Karabakh. L'Azerbaïdjan a démenti ces allégations, retournant l'accusation contre Erevan. (Belga)