Le club argentin de Defensa y Justicia, entraîné par l'ex-attaquant international argentin Hernan Crespo, a remporté la Copa Sudamericana 2020 de football. Il s'est imposé aisément en finale 3-0 contre Lanus, autre club argentin, samedi à Cordoba (Argentine).La formation de la ville de Florencio Varela, dans la région de Buenos Aires, remporte ainsi son premier titre international, dans cette compétition qui est l'équivalent sud-américain de l'Europa League. Defensa y Justicia succède au palmarès au club équatorien d'Independiente del Valle. Les buts ont été marqués par Adonis Frias (34e), Braian Romero (62e) et Washington Camacho (90e+2), dans un stade Mario Kempes à huis clos, en raison de l'épidémie de coronavirus, mais en présence de centaines d'invités, comme les présidents de la Confédération sud-américaine (Conmebol) Alejandro Dominguez et de la fédération argentine (AFA) Claudio "Chiqui" Tapia. Cette victoire permet à Defensa y Justicia de se qualifier pour l'édition 2021 de la phase de groupes de la Copa Libertadores et de disputer la Supercoupe sud-américaine contre le vainqueur de la Libertadores. La finale de l'édition 2020 de la plus prestigieuse compétition sud-américaine de clubs se dispute samedi prochain entre les deux clubs brésiliens de Palmeiras et Santos, au Maracana de Rio de Janeiro. . (Belga)